Stromae a cru qu’il devenait fou !

  

© Cover Media

C’était il y a près de deux ans. L’artiste s’était lancé dans une tournée en Afrique qui devait notamment passer par le Rwanda, pays où son père a été tué pendant le génocide en 1994, quand soudainement, tous les concerts restant sont annulés.

«Après 150 dates, j'étais à plat. Je n'ai pas supporté mon traitement antipaludisme, ça m'a filé des hallucinations. J'ai cru que j'avais basculé dans la folie. J'aurais pu faire une connerie, je n'étais plus moi-même». © nrj.fr  Plus d'infos

ImprimerE-mail